Les couleurs de l’inceste 10/10/2007 au 30/06/2008

Επισκόπηση προηγούμενης Θ.Ενότητας Επισκόπηση επόμενης Θ.Ενότητας Πήγαινε κάτω

Les couleurs de l’inceste 10/10/2007 au 30/06/2008

Δημοσίευση από Psychoanalysis Forum Την / Το Τρι Μαρ 25, 2008 4:24 pm

Les couleurs de l’inceste

Dans le cadre de l’enseignement de l’Association Freudienne de
Belgique, je tiendrai un séminaire (ouvert à tous) sur “Couleurs de
l’inceste et clinique de l’acte” un mardi sur deux, qui intègrera la
venue intermittente mais régulière de Jean-Marie Forget à partir du
mardi 16 octobre 2007 à 2 heures 30 dans les locaux de l’AFB, 15 avenue
de Roodebeeck, 1030 Bruxelles.

Parmi les conséquences cliniques majeures de la mutation du lien
social, nous pouvons noter la place donnée au corps, la nécessité de
penser une clinique de l’acte et l’ébranlement de l’interdit de
l’inceste. En effet, à partir du déclin du patriarcat, le Nom-du-Père
ne faisant plus “grand-route”, c’est l’articulation des trois registres
Réel, Imaginaire et Symbolique qui est à penser autrement, ce qui
faisait sans doute dire à Lacan que “l’Oedipe freudien ne saurait
encore longtemps tenir l’affiche”. S’en suit que dans notre société,
l’inceste - qu’il faudra redéfinir psychanalytiquement - peut et doit
être appréhendé avec une palette de nuances qui, dans le monde d’hier,
pouvait se réduire à la loi du tout ou rien.

Autrement dit, il s’agira d’aborder et d’élaborer l’inceste comme les
Inuits le font de “la neige” lorsqu’ils la désignent pour les nuances,
d’une dizaine de mots là où nous n’en avons qu’un. Les couleurs de
l’inceste, donc au-delà du blanc ou du noir, tout un spectre ! Nous
voilà en quelque sorte contraints à remettre sur le métier le lien
entre le sensible et l’intelligible, à restituer en son lieu juste
comment se réactualisent refoulement originaire, interdit de l’inceste
et inscription dans la “lalangue”.

Au travers d’oeuvres de fiction , de faits divers, ou de la clinique au
quotidien que ce soit celle du cabinet ou du travail social, il s’agira
d’identifier les traces de la réalisation incestuelle et/ou incestueuse
dans un éventail de mises en acte dont les structures sont à déplier:
absence de coupure, moments de déréliction, insupportabilité du repos,
exigence de la sensation, sentiment d’imposture qui suscitent des agirs
divers... mais aussi marchandisation et consommation-consomption.

S’en dégageront quelques questions qui mériteront qu’on s’y arrête : le
rapport à la langue dite maternelle, les conséquences de la différence
anatomique qui, sans être “le” destin, n’en est pas moins pour autant
“un” destin, la prévalence du préoedipien, le rapport à l’écriture, la
vie institutionnelle... c’est toute la clinique de l’acte qui devra
ainsi être élaborée, clinique pour laquelle bien souvent les repères
traditionnels nous laissent en panne.

Ce séminaire sera également corrélé à un cycle de rencontres à la
librairie A livre ouvert, 116 rue Saint Lambert, 1200 Bruxelles, avec
des auteurs d’ouvrages éclairant le monde dans lequel nous vivons.
Jean-Pierre Lebrun2

Une P.A.F. de 50 euros sera demandée pour les extérieurs à l’enseignement de l’AFB.
1 L’adolescent face à ses actes ... et aux autres, Une clinique de l’acte, Erès 2005.
2 La perversion ordinaire, vivre ensemble sans autrui, Denoël 2007.
http://www.psychanalyse-en-ligne.org/agenda/evenement.php?id=40


Les couleurs de l’inceste
Lieu : Bruxelles
AFB, 15 avenue de Roodebeeck, 1030 Bruxelles


Psychoanalysis Forum
Admin
Admin

Αριθμός μηνυμάτων : 256
Ηλικία : 40
Location : Greece
Job/hobbies : Psychologist - Psychanalyste en formation
Registration date : 04/03/2008

Επισκόπηση του προφίλ των χρηστών

Επιστροφή στην κορυφή Πήγαινε κάτω

Επισκόπηση προηγούμενης Θ.Ενότητας Επισκόπηση επόμενης Θ.Ενότητας Επιστροφή στην κορυφή


 
Δικαιώματα σας στην κατηγορία αυτή
Δεν μπορείτε να απαντήσετε στα Θέματα αυτής της Δ.Συζήτησης